Témoignage de Damien

Avant de s’installer au Victoria, Damien vivait chez ses parents.

Damien ULS Le Victoria

Sur le fauteuil de Damien, un bipper lui permet d’appeler à tout moment l’auxiliaire de vie, présente dans un local au rez-de-chaussée. Témoignage extrait de « faire face Septembre/50 Octobre 2014 – N°733 » ; par Maria Poblete – Photo : Guillaume Atge

« À 28 ans, ça commençait à faire. Même si mes parents sont supers, je voulais prendre mon envol, mais pour aller où ? On n’a pas tellement d’options finalement, soit les foyers soit…rien du tout ! Il n’était pas question de vivre en collectivité. Je suis quelqu’un d’autonome. J’aime vivre seul et à mon rythme. Prendre les repas en commun avec d’autres, ça non. Je voulais mon indépendance : manger comme je  veux, me coucher quand je veux. »

Damien n’est pas sauvage pour autant. Copains, copines, sa vie associative reste intense mais la collectivité, très peu pour lui !